L’association «Bon Air Renouveau» vient de sortir de plusieurs jours de festivités, raison pour laquelle elle a été créée: «C’est en 2012 que Jérôme Brismée et Frédéric Bouchez ont lancé l’idée de mettre sur pied un comité pour relancer un programme de festivités.

Rapidement, 15 personnes se sont investies et une ASBL a vu le jour» explique Laurent Strubbe. L’objectif a donc été d’organiser des manifestations et des projets intergénérationnels. La plus grosse fête a lieu le premier week-end de septembre et propose de nombreuses activités: «Il y en a vraiment pour tout le monde durant 4 jours et cela a la particularité de réunir tous les gens du quartier mais aussi des habitants de la ville et des environs. Ce quartier a longtemps été très animé mais tout s’est arrêté en 2002. En 2013, il a aussi été décidé de recréer les géants, Monsieur et Madame Bon Air. Nous avons lancé une souscription qui a connu un succès inattendu et exceptionnel. Nous avons aussi obtenu l’aide de commerçants et de sponsors». Les deux géants sont donc les grandes vedettes du cortège de la ducasse. Preuve de la volonté d’impliquer toutes les tranches d’âge dans ce renouveau, le «petit» géant Victor a rejoint les deux autres. La volonté était qu’il soit porté par les enfants et ces derniers ont très vite mordu à l’hameçon: «Il a été modernisé et a été présenté un mois avant la ducasse. C’est de nouveau avec l’aide d’une souscription auprès des entrepreneurs de la région que Victor s’est refait une beauté. Nous investissons sur l’avenir car les jeunes doivent assurer notre relève». Les géants rehaussent de leur présence des festivités locales et régionales. Dans le quartier, on organise également la fête des voisins (mai) et un repas (mars). «Il y a une vraie solidarité dans le quartier Bon Air».


TDa – Proximag, le 25/09/2017. L’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *